Faut-il investir dans l’immobilier à tout prix en 2017 ?

10 Déc

Faut-il investir à tout prix dans l’immobilier en 2017 ? Bonne ou Mauvaise idée ? Quels pièges ?

En cette fin d’année 2016 – début 2017, la conjoncture de l’immobilier est très intéressante parce que les prix se sont stabilisés et les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas, alors je vous pose la question :

Faut-il investir à tout prix dans l’immobilier ?

 

Bonjour les amis, c’est Sébastien, l’investisseur immobilier, et dans cette vidéo, je vais répondre à la question faut-il investir à tout prix dans l’immobilier.

Dans cette période qui est plutôt intéressante, puisque depuis les 30 à 40 dernières années, c’est la première fois que la conjoncture propose à la fois des prix qui sont intéressants – et qui depuis peu arrêtent de baisser -, et les taux de crédit qui sont également ultra intéressants, ultra bas. Mais il y en a qui risquent de faire un peu tout et n’importe quoi.

Même si je vous dis que c’est intéressant d’investir en ce moment dans l’immobilier, principalement pour les deux avantages que je viens de vous citer, il faut quand même réfléchir aux choses. Il ne faut pas oublier ce qui est intéressant : faire ça pour avoir des rentes mensuelles, pour éventuellement penser à des plus-values, pour assurer notre retraite plus tard, pour vivre de ses rentes immobilières, pour devenir rentier… Peu importe en fait votre raison, mais il faut réfléchir, et on ne se lance pas dans un investissement immobilier pour faire un investissement immobilier. On le fait pour une raison bien précise.

Méfions-nous de cette période qui est ultra intéressante, il ne faut pas faire n’importe quoi. Parfois quand c’est trop facile on se lance sur tout et n’importe quoi et on oublie un petit peu de réfléchir. Il faut garder les pieds sur terre même si le moment présent : fin 2016 – début 2017 est très propice à investir dans l’immobilier.

Honnêtement ça n’a jamais été aussi facile pour moi d’investir dans l’immobilier. Je viens de faire 2 investissements immobiliers coup sur coup à quatre mois d’intervalle, mais ce sont des investissements immobiliers qui sont réfléchis. Donc c’était facile pour moi, parce que comme je vous le dis les taux d’intérêt sont simples, en plus j’avais principalement investi à Paris au départ et là je suis parti sur Rouen pour deux investissements. Ce sont des prix qui sont plus bas que ce que j’ai l’habitude de faire donc pour moi c’est plus facile. L’ensemble du processus – parce que la demande de crédit est plus simple – est facilité, mais n’oublions pas l’important : il faut que votre investissement soit rentable, qu’il vous rapporte du cash-flow tous les mois, sinon ce n’est pas la peine, il ne faut pas investir.

C’est vrai que le risque de faire une mauvaise affaire en cette période est réduit, mais l’idée n’est pas de faire une moins bonne affaire que ce qu’on devrait faire normalement. Il faut faire une sacrée bonne affaire ! Il ne faut juste pas oublier que vous vous engagez sur un crédit, et ce crédit il est de 10,15, 20, 25 ou même 30 ans pour certains ! Il ne faut pas faire n’importe quoi sous prétexte que la période est favorable.

Il y a quand même quelque chose qu’il ne faut pas oublier, c’est que si vous voulez non pas investir dans l’immobilier mais acheter votre appartement, acheter la maison de vos rêves, acheter votre résidence principale ou une résidence secondaire, alors là c’est vraiment excellent. Les taux d’intérêt étant très bas et les prix s’étant stabilisés, c’est vraiment très favorable.

–> Donc pour la résidence principale, j’ai envie de vous dire qu’il vaut mieux foncer parce que la résidence principale, c’est aussi le coup de cœur, c’est là où vous allez vivre, c’est le quartier, ce sont les infrastructures qui sont autour : les écoles, les commerces, etc. Si vous trouvez un bien vraiment intéressant, allez-y, c’est vraiment la bonne période.

En parlant toujours de Résidence Principale, même si aujourd’hui vous ne pouvez pas vous acheter la maison de vos rêves, le 2-3-4 pièces que vous imaginez, dans l’endroit que vous voulez, si aujourd’hui vous ne pouvez vous payer qu’un studio ou qu’un 2 pièces, faites-le quand même parce que les taux de crédit étant bas, l’idée c’est bien évidemment de transférer le taux de crédit pas la suite. Je rentre beaucoup plus dans les détails dans mes formations, mais ce qu’il faut savoir c’est que le crédit que vous allez acquérir aujourd’hui, quand il est bien fait avec les bonnes demandes, vous allez pouvoir le transférer, avec un taux très bas, aux alentours de 1% jusqu’à 1,5% selon le nombre d’années que vous allez prendre.

Ce qui est important c’est que peut-être qu’aujourd’hui vous ne pouvez vous payer qu’un studio, allez-y, et dans le futur, dans 5, 10 ans, à ce moment-là vous revendrez et vous transférerez votre crédit. Et là c’est intéressant parce que sur ce crédit en cours, déjà vous aurez remboursé beaucoup de capital, mais beaucoup de capital sur 1 ou 1,2%, ce n’est pas grand-chose.

Que se passera-t-il dans 5 ou 10 ans ?

Très probablement les taux seront bien plus élevés, donc vous aurez au moins gagné sur ce point. Je vais même aller au-delà : même si vous ne le revendez pas pour transférer le crédit, gardez-le et vous le mettrez en location à ce moment-là pour acheter une autre résidence principale. Si en plus vous voulez investir dans du neuf, à ce moment-là il y a le prêt à taux 0 (PTZ) que vous pouvez cumuler avec ce taux déjà très bas.

Pour revenir sur la location en meublé comme j’aime en parler sur mon blog, puisque c’est principalement de la location meublée que je fais, à l’année, mais on verra, peut-être que les choses changeront – restez bien sur ce blog et ma chaîne pour voir.

D’ailleurs j’en profite, si ce n’est pas fait, inscrivez-vous pour recevoir les prochains articles et vidéos.

N’oubliez pas votre cerveau quand vous faites des investissements. Désolé de vous le dire crument, mais en tout cas il ne faut pas faire tout et n’importe quoi. Il ne faut pas oublier que ce qui est intéressant c’est la rentabilité, le cash-flow que vous vous mettez dans les poches, et si c’est juste investir pour investir, ça ne suffit pas et surtout ça ne sert à rien. Si vous faites ça vous risquez d’être bloqué pour d’autres investissements et n’oubliez pas que le premier investissement immobilier que vous allez faire doit être le plus rentable possible, vous apporter le plus de cash-flow possible. Il faut qu’il soit bon pour pouvoir continuer à investir.

Sébastien D

 

faut-il-investir-a-tout-prix-2017

Laissez votre question ou votre commentaire