Se lancer dans l’immobilier ? Interview d’ANTOINE BM

17 Fév

Antoine BM m’a interviewé sur la magnifique plage d’Aow Leuk à Koh Tao, en Thaïlande. En fin d’après-midi nous nous sommes posé sur la terrasse d’un restaurant qui surplombe cette plage. Il s’interroge lui-même sur ses capacités à investir dans l’immobilier à l’âge de 22 ans. Faut-il un apport ? Dans quel type de bien investir quand on commence ?

 

Retrouvez ANTOINE BM sur YouTube : https://www.youtube.com/user/mastrblog

Antoine BM – Je suis avec Sébastien D. C’est assez intéressant ce qu’il fait. D’abord, Sébastien, est-ce que tu peux nous dire qu’est-ce que tu fais ici à Koh Tao en Thaïlande ?

Sébastien D – Qu’est-ce que je fais à Koh Tao ? Eh bien je prends des vacances, je suis parti trois mois pour décompresser, je fais de la plongée, j’ai fait de l’apnée ce matin. Je fais un peu d’apnée, et beaucoup de plongée. C’est la quatrième année que je viens ici, je plonge, je plonge, je plonge… Je fais de la plongée, je me balade d’île en île.

Antoine BM – Tu as un blog et tu as une chaîne youtube sur l’immobilier, est-ce que tu peux nous pitcher un petit peu le concept ?

Sébastien D – Donc j’ai une chaîne youtube et j’ai un blog. Le blog immobilier, je l’ai lancé en juin 2014. L’idée, c’est de montrer ce que j’ai fait déjà dans le passé : des achats/reventes et actuellement je fais de la mise en location de biens immobiliers et d’appartements à Paris. C’est surtout de montrer comment procéder à des personnes qui seraient intéressées. Je fais des formations, je fais régulièrement des vidéos gratuites, en ce moment j’en produis quasiment tous les 2/3 jours. Je n’arrive pas à être aussi régulier que toi parce que ça prend quand même du temps, il faut le dire.

Antoine BLANCHEMAISON – Alors on sait qu’il y a pas mal de jeunes qui me suivent, qui aimeraient peut-être plus tard, ou maintenant – il n’y a pas d’âge – investir dans l’immobilier. Est-ce que tu aurais un conseil pour les gens qui veulent investir dans l’immobilier et qui n’ont pas encore un gros capital. Qu’est-ce que tu ferais à leur place ?

Sébastien D – D’abord la bonne nouvelle, c’est que même si vous avez un gros capital, le premier conseil que je donnerai c’est de ne pas l’utiliser pour investir dans l’immobilier, parce que le gros avantage – qui est très différent avec tous les autres types d’investissement, que ce soit la bourse ou mettre de l’argent dans des assurances-vie, en gros vous avez un capital et ça va générer des intérêts – l’idée de l’immobilier c’est d’emprunter de l’argent à la banque et vous faire rembourser par les locataires, et en plus, d’avoir un cash-flow supplémentaire pour mettre ça dans votre poche tous les mois. Donc si vous avez de l’argent, c’est très bien parce que ça va vous donner des garanties supplémentaires pour les banques, disons que vous allez être plus crédible. Mais si vous n’avez pas d’argent… Moi j’ai commencé, j’avais 0 € sur le compte, je suis retourné chez mes parents pour mettre à peu près 5000€ de côté, donc pendant quelques mois, je les ai mis dans les frais de notaire, et j’ai fait financer tout le reste. Si vous n’avez pas d’argent vous êtes comme 99 % des personnes, et la bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas besoin d’argent pour investir au départ. Vous pouvez aussi, si vous êtes jeune, faire 50 % en emprunt à la banque, et puis peut-être demander au grand-père, à la grand-mère, à la famille, un petit peu d’argent, pour vous permettre de ne pas trop vous endetter, et en général ces personnes-là vous les remboursez sans intérêts. Ce qui est important, c’est que si votre locataire vous paye plus que ce que vous remboursez comme crédit, vous serez forcément gagnant.

Antoine BM – Un achat immobilier, c’est rarement de l’argent perdu.

Sébastien D – Ce n’est pas de l’argent perdu si on ne fait pas n’importe quoi !

Antoine – C’est moins d’argent perdu que d’acheter une télé ou louer un appartement.

Sébastien D – Acheter une télé, ça va être un passif, tu vas financer quelque chose qui va perdre de sa valeur dans le temps. Tu l’achètes, tu veux la vendre à un pote dans une semaine, déjà c’est sûr, ça va être beaucoup moins cher. Je ne sais pas combien de décote, peut-être 20/25 %, comme une voiture, tu la sors du garage, elle coûte déjà 20 % moins cher. Ensuite au fur et à mesure des années, la technique évolue, donc ton bien, au bout de quelques années, il ne vaut plus rien. Donc si tu as pris un crédit à la consommation pour l’acheter, il est évident que même après avoir fini de l’utiliser, tu vas avoir encore à payer. Le problème quand on finance un PASSIF, c’est que ça te monopolise la trésorerie, si tu veux emprunter pour autre chose, le banquier va te dire « Oui mais enfin là vous devez de l’argent pour votre télé, ça pose un problème, vous êtes trop endetté monsieur ».

Antoine – Donc finalement il vaut mieux acheter le parking que la voiture ?

Sébastien D – Oui, bon… Je n’ai pas de voiture moi !

Antoine – Sauf si vous avez absolument besoin d’une voiture pour travailler. Mais si c’est juste une deuxième voiture comme un loisir, c’est beaucoup plus rentable d’acheter un parking.

Sébastien D – Oui, disons que si c’est pour un loisir, moi je voyage, je n’ai pas de voiture, j’ai le permis mais je n’ai jamais eu de voiture. J’ai eu un accident quand j’étais plus jeune, rien de grave, je ne suis pas un très bon conducteur. Si vous avez une voiture, de toute manière, il va falloir la payer, prendre un crédit, les assurances, l’essence, le parking, les PV, et puis tous les ans il y aura une décote sur votre voiture, donc elle ne vaudra plus rien à la fin, plus les contrôles techniques à faire, tout ça… C’est quelque chose qui non seulement ne va rien vous rapporter, mais ça va vraiment vous coûter cher, ça c’est sûr. Donc pour un loisir, encore moins. Si c’est une nécessité pour votre boulot, ok, vous ne pouvez pas faire autrement, mais si c’est pour un loisir, NON.

Antoine BM – Une dernière question, qui n’a rien à voir avec l’Investissement Immobilier : tu fais régulièrement des vidéos sur youtube, ça fait un peu partie de ton boulot, est-ce que tu pourrais donner un conseil sur la façon dont tu travailles, comment te motiver, comment trouver du contenu, comment capter une audience ? Un conseil simple.

Sébastien D – Un conseil simple… Quand je me suis lancé dans le blogging, dans les vidéos youtube, au départ je me posais la question du contenu : Qu’est-ce que j’allais dire ? Au début on a beaucoup d’idées, et puis au fur et à mesure on les liste ? En fait on va traiter tous les sujets, et à un moment on va buter. Moi j’ai une manière de procéder : je note dès que j’ai une idée, mais vraiment tout de suite, je n’attends pas cinq minutes, sinon je l’oublie, je n’ai pas une grosse mémoire. Donc là je dois avoir à peu près 40/45 sujets d’avance, j’ai beaucoup plus de sujets que de temps pour les faire. Comment je les ai ces idées ? Parfois je ne sais pas, elles m’arrivent et du coup je les note, et sinon je lis beaucoup, et je suis d’autres blogs, d’autres chaînes. Parfois c’est une réflexion qui est dite et qui m’intéresse et peut coller à ma thématique et que je vais développer et adapter spécifiquement à l’immobilier.

Antoine – C’est intéressant ! Continue à plonger dans d’autres endroits comme ça, et on se retrouvera peut-être dans une prochaine vidéo, Sébastien.

Sébastien D –  C’est sûr ! Tchao !

 

Sébastien D

 

3 thoughts on “Se lancer dans l’immobilier ? Interview d’ANTOINE BM

  1. Bonsoir Sébastien,
    Merci pour ces vidés avec tous ces conseils.
    J’aimerais savoir 2 choses :
    – êtes-vous locataires ou propriétaire de votre résidence principale?
    – comment gérer financièrement des gros travaux dans un immeuble dans lequel on possède un appartement?
    Merci d’avance
    Delphine

  2. Bonjour Delphine,
    Je suis actuellement locataire. Cela me donne un gros avantage lorsque je demande un crédit immobilier et d’un point de vue financier chaque mois aussi. Puisque je vie en couple, nous divisons le loyer par 2. Mon appartement me coute beaucoup moins chère que si je l’avais acheté et devais rembourser un crédit dessus, 45m2 dans le centre de Paris.

    Pour votre 2ème question je n’ai pas bien compris, pouvez-vous me donner plus de détails svp. Les gros travaux sont dans la copropriété, c’est cela ? Qu’est -ce qui vous appartient ? Vous me parlez de GESTION (financièrement ou travaux ?). Est-ce un appartement que vous louez ou que vous habitez ?

    Sébastien D.

Laissez votre question ou votre commentaire