7 Étapes vers la RÉUSSITE immobilière / Sébastien D

9 Oct

Voici les 7 étapes vers la réussite immobilière en 7 minis vidéos que je développe dans ce BONUS GRATUIT.
BONUS-7-etapes SEBASTIEN D

1/ DÉFINISSEZ VOTRE OBJECTIF

Bonjour, c’est Sébastien D, l’investisseur immobilier, je suis heureux de vous retrouver dans cet article, je me trouve actuellement à Cassis, dans le sud de la France, à quelques kilomètres de Marseille, dans le parc national des calanques de Cassis. Je suis venu plusieurs jours pour plonger, pour me reposer, pour me balader, l’eau est excellente, elle est quasiment à 23-24° donc c’est un vrai régal pour plonger et pour en profiter !

Je vous fais cette vidéo car « les 7 étapes vers la réussite immobilière » est une série de vidéos, c’est un bonus que je vous ai offert il y a maintenant presque deux ans et qui est toujours d’actualité. Comme je l’avais réalisé il y a deux ans ici-même à Cassis, je me suis dit qu’il était plutôt opportun de vous faire une piqûre de rappel. Ce que j’ai décidé de faire c’est de toujours vous offrir ce bonus complètement gratuit, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le lien http://apprendre-investissement-immobilier.fr/bonus/ mais avant cela j’ai décidé de vous faire une série de sept articles pour vous introduire les sept principes.

On commence immédiatement avec le premier principe qui est de définir votre objectif. Définir votre objectif ce n’est pas seulement ce que vous allez faire avec l’immobilier, mais c’est également et surtout quel est votre objectif de vie.

Est-ce que vous avez décidé d’investir dans l’immobilier pour vous ? Pour votre famille ? Pour votre avenir ? Est-ce que vous voulez devenir libre financièrement ou juste avoir une meilleure retraite ? Quel est votre objectif exact à vous ?

Que ce soit pour votre retraite, pour vous, pour votre famille, pour peut-être léguer un héritage à vos enfants, chacun a ses raisons, mais finalement ce sont ces raisons qui font toute la différence. Pourquoi ? Parce que les raisons qui vont vous pousser à agir, les raisons qui vont vous pousser à faire de l’investissement immobilier : pour créer des rentes, un parc immobilier, un patrimoine immobilier, c’est ça qui va vous donner la niaque pour continuer, persévérer là où d’autres pourraient arrêter. Donc il ne faut surtout pas sous-estimer l’objectif qu’on a d’investir dans l’immobilier.

L’objectif c’est vraiment la ligne directrice, votre cible, ce sur quoi vous allez vous focaliser.

J’ai l’objectif d’arrêter de travailler dans cinq ans pour vivre de mes rentes et pouvoir voyager, par exemple. Ça, c’est votre objectif, et l’immobilier ne sera qu’un moyen d’y parvenir.

Personnellement, l’objectif que je m’étais fixé il y a quelques années, c’est ce qui m’a permis de devenir indépendant financièrement grâce à l’immobilier depuis deux ans. Ce n’est pas anodin ! C’est-à-dire que ce que je me suis fixé comme objectif était tellement puissant que c’est passé avant tout le reste, c’est-à-dire que j’ai focalisé mes idées, mes économies, mon esprit, mes recherches… Le blog que j’ai créé c’était également dans cet objectif, c’est-à-dire que la création de ce blog était faite dès le départ pour communiquer un maximum sur l’immobilier, échanger un maximum, et rencontrer des personnes qui ont fait de l’immobilier :

  • à des niveaux plus importants que moi,
  • au même niveau que moi,
  • et à des niveaux plus bas que moi.

Tout ça fait que j’étais un petit peu dans un bouillon immobilier avec d’autres personnes qui investissaient et c’est ce qui m’a permis en fait d’atteindre mon objectif. Donc il ne faut pas sous-estimer ses objectifs, et c’est finalement peut-être la chose la plus importante, parce que savoir pourquoi on fait les choses, c’est extrêmement puissant. Si vous ne savez pas pourquoi vous voulez faire de l’investissement immobilier, malheureusement la plupart des personnes qui n’ont pas un pourquoi suffisamment puissant, suffisamment important, risquent d’abandonner avant les autres. Parce qu’il n’y a rien qui va les motiver suffisamment pour persévérer là où il va y avoir des difficultés qui vont apparaître.

Vous savez, la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui abandonnent, parfois c’est juste une petite chose, c’est-à-dire un petit obstacle. Certaines personnes, lorsqu’elles rencontrent les petits obstacles qui vont de toute manière arriver sur le chemin, celles qui ont un objectif précis et qui ont une vraie raison de faire les choses vont dépasser cet obstacle, là où d’autres vont se dire que ça ne marche pas, que c’est compliqué, et arrêtent. Parce que si elles n’ont pas réellement la volonté d’aller plus loin, elles vont s’arrêter à ce petit grain de sable, ou au deuxième petit grain de sable, elles ne vont pas persévérer, et n’iront pas plus loin.

Il faut absolument que ayez un objectif très puissant pour vous, c’est ce qui va vous permettre de dépasser les obstacles, de dépasser les difficultés. Personnellement quand j’ai lancé mon blog, ce qui a fait la différence avec certaines personnes qui ont commencé en même temps que moi mais qui ont arrêté, c’est que moi je m’étais également préparé au fait que ça risquait d’être difficile. Je savais que j’allais avoir des traversées du désert, des périodes qui allaient peut-être être compliquées par rapport à la technique tout simplement, compliquées par rapport aux vidéos, au montage, à rencontrer des gens, à trouver des sujets etc… Je savais que j’allais avoir ce genre de difficultés, et je m’étais préparé. Comme je m’étais préparé au départ et que j’avais conscience que j’allais avoir ces difficultés sur mon chemin, quand elles sont arrivées, je me suis dit c’est normal, j’avais prévu au départ que ça risquait d’arriver, ça arrive, ce n’est pas grave, je m’accroche, je trouve une solution, et je vais encore plus loin. Peut-être que si je ne m’étais pas préparé à ce que ce soit difficile, j’aurais abandonné parce que je me serais dit c’est compliqué de créer un blog, comme ça peut être compliqué de faire de l’immobilier, et j’arrêtais à la moindre difficulté.

Donc, je vous conseille de vraiment avoir un objectif très précis, très particulier, et c’est ce que je vous explique dans ce bonus qui est complètement gratuit, que j’ai réalisé il y a deux ans maintenant et que vous pouvez télécharger gratuitement.

 

2/ FORMEZ-VOUS !

Bienvenue sur ce nouvel article, c’est Sébastien D, l’investisseur immobilier.

Nous sommes sur le deuxième article de la série des 7 étapes vers la réussite immobilière. Hier, on a vu la toute première étape qui était – je ne sais pas si vous vous en rappelez – la puissance de définir vos objectifs. Ce qui fait que les objectifs que vous vous êtes mis en tête vont vous aider à aboutir, et à réussir à aller jusqu’au bout de votre projet immobilier et de vos projets immobiliers.

Que ce soit pour votre retraite, pour vous, pour votre famille, pour peut-être léguer un héritage à vos enfants, chacun a ses raisons, mais finalement ce sont ces raisons qui font toute la différence. Pourquoi ? Parce que les raisons qui vont vous pousser à agir, les raisons qui vont vous pousser à faire de l’investissement immobilier : pour créer des rentes, un parc immobilier, un patrimoine immobilier, c’est ça qui va vous donner la niaque pour continuer, persévérer là où d’autres pourraient arrêter. Il ne faut surtout pas sous-estimer l’objectif qu’on a d’investir dans l’immobilier. L’objectif c’est vraiment la ligne directrice, votre cible, ce sur quoi vous allez vous focaliser.

L’objectif qu’on a vu hier n’est pas immobilier. Ce sont vos objectifs à vous, et l’immobilier n’est qu’un moyen pour les atteindre.

Alors, aujourd’hui on se retrouve pour la deuxième journée, qui est consacrée du coup à la deuxième étape vers la réussite immobilière. (Juste avant, je vous rappelle que je suis à côté de Marseille, dans les calanques de Cassis, et juste ici, c’est le cap Canaille.)

La deuxième chose, c’est de vous former. C’est tout simplement apprendre avant de commencer et d’agir. Alors ça ne veut pas dire que vous ne devez pas du tout agir avant de vous former, ce n’est pas ce que je dis. La seule chose c’est que quand on se forme, quand on acquiert des connaissances, quand on se forme auprès d’experts, quand on lit des livres, quand on va à des formations, ça permet de gagner un temps considérable et surtout d’avoir les bonnes informations. C’est ce qui est important dans cette deuxième étape vers la réussite immobilière finalement parce que c’est un vrai raccourci, et ça va vous éviter de faire des erreurs, et en plus de cela, ça va vous permettre d’acquérir des méthodes, des vraies manières d’investir dans l’immobilier. Ce n’est pas négligeable parce que c’est ce qui va vous permettre de gagner du temps, de ne pas faire d’erreurs qui se chiffrent quand même en dizaines de milliers d’euros, je veux dire on fait de l’immobilier donc quand on fait une erreur ça coûte très très cher. D’ailleurs si vous faites une erreur qui est trop importante, vous allez vous la coltiner pendant des années et des années.

Vous former, ce n’est pas forcément de prendre une formation.

Se former c’est discuter avec des gens qui ont eu des réussites immobilières, c’est d’acheter les livres des auteurs qui ont eu de la réussite et qui expliquent comment ils font. C’est aussi faire ce que vous êtes en train de faire, c’est-à-dire lire des articles, regarder des vidéos d’investisseurs immobiliers, de blogueurs, qui ont eu des réussites. C’est également forcément de prendre les formations qu’ils vous proposent, que ce soit la mienne ou celle d’autres personnes, peu importe. Il faut qu’elle corresponde à votre mode de fonctionnement, que vous ayez une certaines affinité avec les personnes qui vous expliquent ce qu’ils ont fait dans l’immobilier. Il faut que vous accrochiez avec ça, il faut que vous accrochiez avec la personne, avec ses principes, avec ses valeurs. Donc ça peut être d’autres personnes, ça peut être mes formations, peu importe. En tout cas ce qui est sûr c’est que vous allez de toute manière prendre moins de risques et aller beaucoup plus vite si vous vous formez que si vous ne le faites pas.

Probablement la plus grande erreur que j’ai faite quand j’ai commencé à acheter de l’immobilier, parce que j’achetais au départ pour ma résidence principale, c’est que je ne m’étais pas formé au début. Comme je ne me suis pas formé, je me disais « C’est formidable, j’y arrive tout seul, je suis un peu autodidacte ». Le problème, c’est que j’ai perdu du temps, c’est que je n’ai pas utilisé les bonnes stratégies depuis le début. Alors certes j’ai eu de la chance, parce que les plus-values que j’ai faites des achats-reventes de mes deux premiers appartements, le marché est monté à ce moment-là, ce qui fait que finalement ça a été presque un coup de chance immobilier au niveau des plus-values. La seule chose c’est que maintenant je fais de l’investissement immobilier dans le sens où j’investis dans des biens pour les mettre en location, et là, il n’y a plus de place pour le hasard. C’est-à-dire que ce n’est plus le marché qui va décider que ça fonctionne ou pas, ça va surtout être quels investissements je vais faire, et comment je vais utiliser mes investissements.

C’est ça que vous allez découvrir dans la deuxième étape du bonus que je vous propose des 7 étapes vers la réussite immobilière.

Je vous souhaite une bonne journée. Téléchargez ce bonus, c’est complètement gratuit !

 

3/ INVESTISSEZ AU BON PRIX

Bonjour, c’est Sébastien D, l’investisseur immobilier. Je suis très heureux de vous retrouver dans cette troisième journée, avec ce troisième article de cette série des 7 étapes vers la réussite immobilière, vers l’investissement immobilier réussi.

Sur les deux journées précédentes, j’avais expliqué les deux premiers points, je vous invite à les revoir si vous ne les avez pas vus, et ensuite de passer à cet article.  Aujourd’hui ce que l’on va voir, c’est la troisième étape vers la réussite immobilière, c’est-à-dire acheter un bien immobilier au bon prix, au prix qui sera intéressant pour vous, que vous puissiez faire une bonne affaire, et pas au prix auquel le propriétaire, le vendeur, veut vous le vendre. Parce que si vous achetez au prix auquel veut vous le vendre le propriétaire, il y a peu de chances que vous fassiez une bonne affaire.

Une bonne affaire ce n’est pas seulement acheter à un prix bas, c’est juste acheter en-dessous du prix du marché, et faire aussi que l’investissement que vous prenez, que vous achetez, finalement, trouve sa place dans le marché immobilier locatif de ce que vous voulez faire. Ce que je veux dire c’est qu’il faut que vous achetiez un bien qui va se louer, ça je vous en parle dans le précédent article.

Donc acheter un bien en-dessous du prix du marché, ça c’est évident. Acheter un bien qui a un potentiel locatif, c’est évident aussi, enfin en tout cas ça l’est pour la plupart des personnes qui investissent dans l’immobilier, et c’est quelque chose qu’il ne faut vraiment pas perdre de vue, il ne faut pas perdre cet objectif. Le propriétaire, lui, il veut vendre son bien immobilier, il veut le vendre au meilleur prix. Mais vous si vous lui achetez au meilleur prix, enfin en tout cas au prix le plus élevé qu’il souhaite avoir, le problème c’est que vous ne ferez jamais une bonne affaire. Vous ferez peut-être une affaire, mais ce ne sera pas la meilleure affaire que vous puissiez faire, donc ce qu’il va falloir faire, c’est négocier avec ce propriétaire. Pour pouvoir négocier il vous faut des billes, il vous faut des informations que vous pourrez récolter lors d’une étude de marché par exemple. En étudiant le marché environnant, en étudiant les autres biens qui se vendent, il est évident que plus vous allez visiter de biens, plus vous aurez d’arguments, et vous allez pouvoir commencer à négocier un prix qui est plus bas pour que vous puissiez faire votre bonne affaire.

…il faut vraiment que votre appartement puisse se louer ou alors se revendre si vous voulez faire une plus-value.

Donc voilà, si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mon bonus : les 7 étapes vers la réussite immobilière, et on se retrouve demain.

Le sujet de demain, qui est donc la quatrième étape vers la réussite immobilière, c’est de créer votre team, votre équipe, pour pouvoir avancer dans l’immobilier. Beaucoup de personnes pensent que c’est assez solitaire l’investissement immobilier, mais il va quand même falloir vous entourer de certaines personnes qui vont vous aider à investir dans l’immobilier parce que c’est leur métier, donc il faut vous appuyer sur leurs connaissances.

 

4/ CRÉEZ VOTRE ÉQUIPE

Bienvenue dans cette quatrième journée, quatrième étape vers la réussite immobilière. Rappelez-vous, depuis maintenant quatre jours, je vous propose de me suivre tous les jours afin qu’on décortique ensemble les 7 étapes vers la réussite immobilière qui est un bonus que j’offre, que vous pouvez télécharger sur ce lien, c’est complètement gratuit, vous me laissez votre nom et votre mail et je vous envoie ça directement, c’est cadeau.

La 4ème étape vers la réussite immobilière est de créer une équipe. L’immobilier ça ne se fait pas tout seul, quoiqu’il arrive vous allez avoir besoin d’une équipe, de partenaires. Il y en a qui sont évidents, comme par exemple le banquier si vous avez besoin d’avoir un crédit immobilier, ou le notaire pour pouvoir réaliser la transaction immobilière, mais vous en avez d’autres. Par exemple vous avez l’agent immobilier, si vous passez par une agence, qui lui croyez-moi sera de très très bon conseil, et c’est ce que je vous explique dans cette vidéo bonus justement.

Ça peut être aussi un courtier, pour vous aider à avoir non pas un crédit, enfin bien sûr il va vous aider à avoir un crédit, mais surtout il va vous aider à avoir un bon crédit, et même un très bon crédit.

Le bon crédit ce n’est pas uniquement le taux, le bon crédit c’est aussi tout ce qui va avec, c’est ce que j’enseigne également dans mes formations. Le taux du crédit c’est une chose parmi d’autres, actuellement on est quand même sur des taux qui sont tellement bas que de toute manière croyez-moi vous aurez un bon taux, que vous passiez par un courtier ou pas. Après, il est évident qu’il va falloir que vous ayez votre crédit immobilier, ça c’est autre chose, c’est une autre affaire.

Est-ce que vous allez réussir seul à avoir tout ce qu’il faut, tous les bons points dans le contrat de crédit, dans le contrat de prêt ? Ça c’est autre chose. Donc si vous la jouez perso, si vous la jouez seul, ce n’est pas évident du tout que vous allez acquérir ça.

Le courtier, c’est son métier, il fait ça tous les jours, il a l’habitude. Vous n’avez plus qu’à lui donner vos desiderata, la liste de choses que vous souhaitez avoir dans votre crédit immobilier, et il se charge du reste, il fait le boulot.

Un fiscaliste aussi, c’est un partenaire qui est, je dirais, plutôt intéressant, parce qu’il va vous aider à faire que fiscalement vous en redonniez moins ou pas du tout aux impôts entre les plus-values ou les loyers perçus par les loyers mensuels.

Les autres partenaires peuvent être d’autres investisseurs immobiliers, c’est-à-dire les autres qui sont à votre niveau ou à un niveau supérieur et qui vont vous donner plein de conseils immobiliers. Croyez-moi, en réalité il y a toujours des petites choses qui se disent dans une conversation, au détour d’une méthode que quelqu’un a appliquée… Derrière une difficulté il y a toujours quelque chose, et justement, profiter de l’expérience des autres, profiter des autres investisseurs, c’est vraiment quelque chose qui est important.

Lorsque j’ai organisé en juin 2016 une rencontre et un séminaire immobilier, le retour que j’ai eu, au-delà des informations que j’ai transmises à toutes ces personnes, ou que les autres intervenants ont transmises, c’est surtout le fait qu’ils se rencontrent entre eux, et qu’ils échangent leurs anecdotes, leurs peurs, leurs réussites. Ça montre en fait que les choses sont possibles, qu’il y en a qui se sont cassé la figure mais qui se sont aussi relevés et qui peuvent réussir dans l’immobilier, et du coup ça, ça rassure aussi.

Les rencontres avec d’autres investisseurs immobilier c’est quelque chose qui est très intéressant, et ce sont des personnes qui peuvent devenir vos partenaires. Ils rentrent d’une certaine manière dans votre équipe parce que ils peuvent vous aider vous soutenir, et si ce sont des personnes qui sont dans la même ville que vous, qui font le même type d’investissements immobiliers que vous, croyez-moi ce sont des partenaires qui sont assez intéressants. Du coup vous devenez leur partenaire à eux, ils vous encouragent dans vos investissements, et vous les encouragez également quand eux ont peut-être une baisse de régime.

Donc, si vous voulez en savoir plus, vous cliquez sur ce lien, vous téléchargez la vidéo « Les 7 étapes vers la réussite immobilière », et on se retrouve demain pour la prochaine étape qui est consacrée au rendement et au cash-flow. Vous savez si vous me suivez depuis longtemps ou même seulement quelques articles, à quel point je mets en avant le cash-flow.

 

5/ RENDEMENT & CASH-FLOW

Bienvenue sur cette cinquième vidéo, la cinquième étape vers la réussite immobilière, qui comprend 7 étapes.

Nous sommes sur la cinquième journée, merci à vous de me suivre. Si vous n’avez pas lu les articles précédents, je vous invite à le faire pour lire tout simplement dans l’ordre les 7 étapes vers la réussite immobilière. Si vous voulez en savoir plus, sachez que je vous offre un bonus que j’ai réalisé, que j’ai créé il y a deux ans de cela maintenant, à Cassis, là où je me trouve actuellement. N’hésitez pas c’est gratuit, vous cliquez sur le lien et vous aurez les vidéos qui arrivent.

On est aujourd’hui sur la cinquième étape sur le succès, sur la réussite immobilière, et on va parler de rendement et de cash-flow. Si vous me suivez un peu, vous savez à quel point le cash-flow est important pour moi, bien plus que le rendement.

Le rendement, si vous voulez, c’est ce qui va vous servir à quantifier le pourcentage de ce que va pouvoir vous rapporter votre bien si vous faites de l’investissement immobilier locatif. Je ne vais pas m’étendre plus que ça parce que du coup, dans le bonus que je vous offre, vous avez non seulement toutes les explications : en quoi l’investissement immobilier est bien plus intéressant que d’autres types de revenus, que ce soit la bourse, les assurances-vie, les livrets A et bien évidemment le LDD ou tous les autres.

Donc je vous laisse aller lire l’article, et en plus je vous offre le tableur que j’utilise pour calculer le rendement de votre ou de vos investissements locatifs.

Je vais me concentrer plutôt sur le cash-flow parce que le cash-flow c’est à mon sens bien plus intéressant que le rendement. Finalement le cash-flow c’est ce qui va déterminer si vous faites votre projet global de la bonne manière. Si vous faites tout de la bonne manière, c’est-à-dire si vous trouvez le bon moyen d’investir, avec la bonne affaire, que vous l’avez payée du coup le bon prix, que vous rénovez bien, que vous l’avez pris dans un bon quartier, que vous faites les travaux adéquats, les éléments de mobiliers adéquats, que vous louez aux bonne personnes, que vous faites bien les visites, que vous sélectionnez bien évidemment le bon locataire, et que vous positionnez votre loyer au bon prix, dans la fourchette élevée, eh bien vous allez dégager un cash-flow ! Je vous explique aussi, c’est dans mes formations, comment ne pas payer d’impôts quand vous faites de l’investissement locatif en meublé.

Le cash-flow, c’est véritablement ce qui va vous faire gagner de l’argent tout simplement. C’est ce qui fait que vous avez de l’argent qui tombe en surplus tous les mois, parce que vous avez bien évidemment le loyer qui va tomber, mais vous avez également à rembourser le crédit immobilier qui est associé à ce bien, plus les charges, les taxes de copropriété, etc…

Ce qui est important, c’est de savoir calculer son cash-flow, et quand on sait faire ça, on voit comment on se positionne. Le cash-flow, ça se calcule en euros, c’est-à-dire : est-ce qu’à la fin du mois je gagne, par appartement, 0 € ? 10 € ? 50 € ? 100 € ? 200 € ? 500 € ?

A contrario, si vous avez un cash-flow qui est négatif, vous perdez de l’argent tous les mois, et ça ce n’est pas du tout bon, et honnêtement il vaut mieux que vous le sachiez au départ plutôt que vous vous en rendiez compte après.

Alors bien sûr il y a des personnes qui me suivent ou prennent des formations en cours sur l’immobilier et qui ont déjà investi dans un bien immobilier avec un cash-flow négatif. C’est pour ça que j’ai créé il y a quelques temps une formation qui s’appelait «Les 12 boosters de cash-flow ». Du coup soit vous partiez de 0 pour que je vous donne 12 boosters de cash-flow pour encore augmenter en fait le cash-flow mensuel que vous avez sur vos biens immobiliers, et ça fonctionnait également si vous aviez des biens immobiliers qui étaient en nu ou même en meublé, mais qui n’étaient pas de bons investissements au départ. Mais, ce que je vous explique également dans cette formation « Les 12 boosters de cash-flow », c’est comment faire passer un bien immobilier qui n’est pas rentable, où vous perdez de l’argent, vers un investissement rentable qui met de l’argent dans votre poche tous les mois.

Donc c’est ça qu’il y a dans cette formation. Cette formation est fermée actuellement depuis plusieurs mois maintenant, mais je la re-débloque exceptionnellement pendant 48h à partir de maintenant, de ce matin, donc si ça vous intéresse, vous cliquez sur la fiche ci-dessous, et vous allez jeter un coup d’oeil, vous avez 48h pour vous décider, ensuite le lien ne fonctionnera plus. Je la rouvrirai très probablement soit en toute fin d’année, soit seulement en 2017. A très bientôt, on se retrouve demain pour la sixième étape vers la réussite immobilière.

formation-cash-flow

 

6/ EXPLOITEZ AU MAXIMUM VOS BIENS IMMOBILIERS

Bienvenue dans cette 6ème vidéo de la série des 7 étapes vers la réussite immobilière. Merci à vous de me suivre, ça me fait vraiment très plaisir !

On se retrouve dans la sixième étape : exploiter au maximum vos investissements immobiliers. Selon moi il y a trop de personnes qui ont un bien immobilier, le mettent en location, et ne s’en occupent plus, ou alors passent à autre chose. Le problème c’est qu’en fait ils n’exploitent pas au maximum leur investissement immobilier. Ça c’est un petit peu dommage parce qu’une fois qu’on a le bien, si ça peut rapporter plus par mois, c’est complètement ridicule de ne pas le faire et de ne pas aller plus loin.

Cette 6ème étape est dans la continuité de celle d’hier qui concernait le cash-flow, et dans laquelle je vous expliquais comment booster votre cash-flow. Booster votre cash-flow, c’est la même chose que d’exploiter au maximum votre investissement immobilier, donc encore une fois, si ça vous intéresse, cliquez ici et vous aurez encore 24h pour télécharger ma formation « Les 12 boosters de cash-flow ». Si ça vous intéresse, allez-y, vous n’avez plus que 24h pour le faire. Dans celle-ci, je vous explique comment booster votre cash-flow mais du coup il y a énormément d’indices pour vous montrer qu’un investissement ce n’est pas figé.

Un investissement immobilier n’est pas figé dans le sens où une fois que vous avez je dirai la « carcasse », la coque de votre appartement, eh bien vous en faites presque ce que vous voulez, c’est-à-dire la manière de l’exploiter.

Pourquoi ? Parce que tout le monde n’a pas les idées ou les connaissances pour savoir comment on peut exploiter un bien au maximum. 

Si vous souhaitez avoir toutes les informations « Les 7 étapes vers la réussite immobilière », vous n’avez plus qu’à cliquer ici, c’est gratuit, vous mettez votre prénom, votre mail, et je vous l’envoie immédiatement, c’est quasiment instantané, en quelques secondes vous recevez le fichier.

A demain pour la dernière étape des 7 étapes vers la réussite immobilière, et vous allez comprendre pourquoi c’est la septième et dernière avant d’acquérir le bien.

 

7/ PASSEZ À L’ACTION !

Alors ça y est, on en est au dernier article, la septième étape vers la réussite immobilière. Merci à vous de m’avoir suivi pendant ces 7 jours. Chaque jour une vidéo, si vous n’avez pas vu les précédentes, vraiment il faut aller les voir, et surtout les regarder dans l’ordre.

La dernière étape, c’est qu’il va falloir vous lancer, vous jeter à l’eau, passer à l’action. Il faut agir maintenant, parce que connaître tout ça, aller sur des blogs, vous former, trouver toutes les astuces, etc, ça ne suffit pas. Ce n’est que de la théorie, et la théorie ne vaut rien sans la pratique. Désolé de vous le dire, mais si vous n’allez pas sur le terrain, si vous n’allez pas faire des visites, si vous ne faites pas vos calculs, si vous ne faites pas de simulations, si vous ne rencontrez pas de partenaires, etc, etc, ça ne fonctionnera pas.

Pour que ça fonctionne, il faut agir. Agir, ça ne vous garantit pas que vous allez réussir, mais en tout cas vous allez essayer, et si ça ne fonctionne pas, ce n’est pas grave : vous avez acquis de l’expérience, et vous persévérez, vous continuez sur d’autres biens.

Trouver une bonne affaire, trouver un bon bien, le mettre en location, ça peut prendre quelques jours, quelques semaines, quelques mois, parfois une année, je ne vais pas vous mentir.

Honnêtement, moi, après 2014, j’ai un peu ralenti les investissements immobiliers. Je me suis relancé surtout en début d’année, une fois que mon blog était installé, que j’avais plus de temps, et surtout j’ai acquis beaucoup plus de nouvelles connaissances grâce à vous, grâce aux interlocuteurs, grâce à mes partenaires. Eh bien j’ai décidé de me relancer en cours d’année, et voilà ce qui s’est passé : pendant les grandes vacances j’ai acheté un nouveau bien. C’est un investissement sur lequel il y a 40 mètres carrés, et je vais pouvoir vraiment l’augmenter parce qu’il y a une très grande hauteur sous plafond. Je suis en cours d’acquisition d’un autre appartement à Rouen, et tout ça fait que ça fonctionne, et c’est possible. Ça se réalise uniquement parce que j’ai agi.

Donc formez-vous, ça c’est sûr, mais surtout agissez. Si vous n’agissez pas, il ne se passera rien : demain sera la même chose qu’aujourd’hui ou qu’hier. Si vous voulez que les choses changent, si vous voulez arrêter de bosser, si vous voulez avoir plus d’argent à la fin du mois, si vous voulez devenir libre financièrement grâce à l’investissement immobilier, il faut vous bouger, il faut agir.

Il y a plein de manières de le dire, mais par contre il n’y a qu’une seule manière de le faire : c’est de sortir de chez soi, de faire des visites, des propositions, rénover, mettre des locataires en place, etc… Et bien sûr, récupérer les loyers, avoir un cash-flow positif.

 

BONUS Immobilier Sébastien D

Sébastien D

Laissez votre question ou votre commentaire